Enquête publique portant sur le permis de construire déposé par le Département de l’Aube, pour la construction d’un poste de secours sur la commune de Géraudot

Photo d'illustration

Publiée le 17 janvier 2022

Ce registre dématérialisé est mis en place dans le cadre d'une enquête publique dont l'objectif est de soumettre à la population un projet d'aménagement du territoire et de recueillir ses observations afin de permettre l'élaboration d'un rapport indépendant par un commissaire-enquêteur ou une commission d'enquête.

Le Département de l’Aube a déposé un permis de construire n° PC 01016521C0015 en date 18/10/2021 portant sur la construction d’un poste de secours sur la commune de Géraudot (10220).

Ce projet est situé dans la bande littorale des 100 mètres. Dans cette zone, l’article L. 121-16 du code de l’urbanisme dispose que « En dehors des espaces urbanisés, les constructions ou installations sont interdites sur une bande littorale de cent mètres à compter de la limite haute du rivage ou des plus hautes eaux pour les plans d'eau intérieurs désignés au 1° de l'article L. 321-2 du code de l'environnement »

 En d’autres termes, aucune construction ne peut en principe être autorisée en zone non-urbanisée dans la bande des 100 mètres, à l’exception des dérogations prévues à l’article L. 121-17 du code de l’urbanisme.

 L’article L. 121-17 indique que « l’interdiction ne s’applique pas aux constructions ou installations nécessaires à des services publiques ou à des activités économiques exigeant la proximité immédiate de l’eau ».

 Le poste de secours, nécessaire à la surveillance de la plage sera uniquement mis à la disposition des Maitres-nageurs Sauveteurs (et donc un équipement public) qui exigera la proximité immédiate de l’eau pour fonctionner de manière efficiente.

Cette construction entre donc dans les dérogations de l’article L. 121-16 prévues à l’article L. 121-17 et, en ce sens, est soumise à une enquête publique simplifiée.

Le projet de nouveau poste de secours pour la plage de Géraudot est conçu pour répondre à un programme fonctionnel tout en apportant une véritable image de l’architecture durable et frugale grâce aux savoir-faire locaux.

Les maîtres-nageurs sauveteurs du lac de la forêt d’Orient ont besoin d’un nouvel outil de travail plus grand et plus fonctionnel : un plus grand local de rangement, un vestiaire chauffé, un véritable espace pour l’infirmerie, un espace bureau et convivialité.

Cette nouvelle construction répondra au programme mais ce lieu sera surtout construit de façon à apporter un confort optimum tout en gageant de réaliser le moindre impact sur l’environnement et sur cette plage de Géraudot.

En effet le projet s’inscrit dans une démarche de haute qualité environnementale en répondant à plusieurs exigences actuelles :

Pour une architecture frugale et créative, le système constructif utilisera les savoir-faire locaux. L’aube étant le premier producteur de chanvre français,   le maître d’ouvrage et l’architecte ont à cœur d’utiliser ce matériau comme système constructif principal. Le poste de secours sera donc construit en murs et toiture en ossature bois avec remplissage en chanvre.

  • Les murs et le toit seront construits hors site. Une fabrication en atelier qui permettra de gérer le séchage du chanvre et de minimiser l’impact de la phase chantier sur la plage de Géraudot.
  • Les matériaux utilisés seront donc biosourcés dans leur majorité : bois et chanvre pour la structure, compléments d’isolation en laine de bois, enduits intérieurs décoratifs en terre, voliges en peuplier, bardages extérieurs bois, couverture bois.
  • Les autres matériaux seront dans la mesure du possible « durables et naturels»: cloisons en gypse, peinture sans COV, aménagement intérieurs en bois, éclairages basse consommation…..

 L’aspect extérieur ainsi crée sera un gage de sobriété et d’élégance, offrant une insertion dans le paysage optimale :

    • Bardage en douglas. Planches brutes de 20x2.7 cm, pose verticale à claire-voie. Teinte naturelle par huile,
    • Couverture en douglas. Planches brutes de 20x2.7 cm, pose verticale à claire-voie. Teinte naturelle par huile,
    • Descentes Ep en zinc naturel cachées dans l’avancée des murs de la façade Nord-Est,
    • Couvertines en acier RAL 7021, gris noir, servant de larmier/gouttière,
    • Habillage des fermes de charpente apparentes sur les deux pignons en zinc prépatiné,
    • Sous face de toiture en volige peuplier,
    • Pignons vitrés ou semi vitrés en menuiseries aluminium RAL 7021, teinte gris noir,
    • Pignon Nord-Est en mur ossature bois avec habillage en panneaux décoratifs biosourcés rouge rubis.
  • Tout en offrant un confort thermique et fonctionnel à ses futurs utilisateurs, ce projet de 47 m² s’inscrira de façon évidente dans son environnement grâce à son système constructif, à l’emploi de matériaux locaux et à son aspect architectural.

Modalités

Ce commission commission est mis en place dans le cadre d'une commission commission dont l'objectif est de soumettre à la population un projet d'aménagement du territoire et de recueillir ses observations afin de permettre l'élaboration d'un rapport indépendant par un commission ou une commission d'enquête.

Type du projet : Enquête publique

Objet de l'enquête publique : Construction d’un poste de secours sur la plage de la commune de Géraudot, lié à la surveillance de la baignade, dont l’emprise est soumise à la loi Littoral, la délivrance dudit permis de construire est soumise à la réalisation d’une enquête publique conformément à l’article L.121-17 du Code de l’environnement.

Lieux de consultation
Mairie de Géraudot
2, rue du Buisson Renard
10220 GERAUDOT
lundi de 14H00 à 19H30 mercredi de 9H00 à 11H00
Permanences
lundi 7 février 2022
Mairie de Géraudot
de 14H00 à 17H00
mercredi 23 février 2022
Mairie de Géraudot
de 9H00 à 11H00
Permanences téléphoniques
lundi 7 février 2022
0325412612
de 14H00 à 17H00
mercredi 23 février 2022
0325412612
de 9H00 à 11H00

Observations

Le présent registre est un lieu de recueil des observations et propositions du public. Il n'est ni un lieu de questionnements ni un lieu d'échanges interactifs avec le commissaire enquêteur. A la fin de l'enquête, celui-ci analysera vos observations et propositions dans un rapport qui sera rendu public. Il se tient toutefois à votre disposition lors de ses permanences.

Nombre d'observations enregistrées: 0

  Chargement en cours, veuillez patienter...